Communauté de Communes Rhôny - Vistre - Vidourle

l'enfance

Accueil de Loisirs de Vestric et Candiac

Avenue Charles de Gaulle
30600 VESTRIC ET CANDIAC
Tél. : 04-66-93-25-41
Mobile : 06-29-02-75-86

Directrice : Lucile PETIT

Lucille PETIT est la nouvelle Directrice de l'Accueil de Loisirs intercommunal de Vestric et Candiac. Elle nous présente aujourd'hui son équipe d'animation, ainsi que les projets d'activités proposées aux enfants.

L'équipe est composée d'Edmée, qui intervient chez les enfants de cours élémentaire et de maternelle avec Marlène. Marie-Thérèse vient de nous rejoindre et Aurélie, qui est passionnée par l'époque médiévale, fait partie d'une troupe de reconstitution historique. Grâce à son expérience, elle propose aux enfants des activités autour du conte, du théâtre. Elle adore raconter des histoires aux enfants, notamment grâce au Kamishibaï, qui est un théâtre miniature que l'on fait vivre avec des marionnettes, des ombres chinoises ou des dessins.

Nous accueillerons à partir d'aujourd'hui Thomas, qui est titulaire d'un brevet fédéral d'initiation à la remise en forme et d'un D.E.U.G. Science et Techniques des activités physiques et sportives. Il interviendra notamment dans les temps d'accueils périscolaires.

Il y a enfin Maxilien, diplômé d'Etat en judo, qui me seconde comme adjoint de direction et vient le mercredi en animation. En plus des activités qu'il propose, il réalise chaque année avec les enfants de superbes chars lors du Mardi Gras.

A ce sujet, peut-on parler du carnaval de cette année qui se déroulera le 24 mars ?

Comme j'adore réaliser des grands personnages sur char pour le défilé, nous allons construire cette année deux grands installations. Elles sont en relation avec les thèmes d'animations que nous avons choisis : une planète géante pour le thème de l'environnement et un "Minion Prisonnier" pour celui de la bande dessinée et du dessin animé. Le globe terrestre géant, qui sera construit, à pour but de valoriser la protection de la nature auprès des enfants. C'est un projet à long terme, prévu sur trois ans. Nous défilerons avec les chars et déguisements le 24 mars, et c'est le Minion qui a été désigné pour tenir le rôle de Monsieur Carnaval. Il sera donc impitoyablement brûlé en place publique, comme le veut la tradition.

Dans la lancée des chars, nous allons construire, pour la fête votive de Vestric, un grand taureau en fer. Les enfants se déguiseront à cette occasion en raséteurs de courses landaises, en blanc et rouge.

Quel est ce projet triennal sur l'environnement que tu évoques ?

C'est un programme sur le long terme dont l'objectif est de valoriser l'environnement en sensibilisant les enfants au respect de la nature, de promouvoir les gestes citoyens, comme le recyclage des déchets par exemple. Bien sûr, l'approche pédagogique de ce thème se réalise de façon ludique, par des ateliers, des jeux, des sorties sur le terrain...

Par exemple, nous allons créer un hôtel à insectes en partenariat avec la mairie. Le but est de favoriser la pollinisation tout en luttant contre les parasites de manière naturelle. Cette collaboration avec la mairie fait partie d'un plan global de la municipalité qui a mis en place un programme de gestion des espaces verts, sans utiliser de produits phytosanitaires ni de pesticides.

Dans les faits, les enfants vont construire une petite cabane avec divers matériaux qui seront récupérés par les enfants de maternelle (branches, rondins de bois, roseaux, paille...). La structure sera percée de trous qui permettront à des insectes pollinisateurs de s'y abriter (abeilles, bourdons...). Une fois terminé, l'hôtel à insectes sera installé au parc de Vestric.

Tu évoques des sorties sur le terrain ?

Des balades sont prévues pour permettre aux enfants de mieux connaître la nature autour de leur village : la garrigue, les pinèdes, la plaine viticole... On se promènera avec Guilhem, animateur de la Communauté de Communes, qui nous fera découvrir la faune et la flore locale en fonction des saisons. Nous visiterons aussi les lacs de Vestric au printemps, ainsi que celui du Crès. Autant d'occasions de faire des herbiers, de belles photos, et du "Land art" (créations artistiques avec des feuilles des branches, etc...).

Les vacances d'hiver arrivent bientôt, qu'avez-vous préparé pour les enfants ?

Nous avons eu l'idée de leur proposer de créer leur propre "Journal du Centre de Loisirs", qui décrira les activités faites pendant les vacances. Les journalistes en herbe s'initieront aussi à la prise de vue avec une caméra, en réalisant une vidéo de promotion de l'ALSH. Dans la même veine, les enfants ont conçu des panneaux d'information pour les parents, où ils exposent, sous forme de dessins, la vie du centre.

Pour conclure, quel serait "l'esprit" que tu souhaiterais mettre en place avec ton équipe ?

Je crois que le plus important est l'empathie et la bienveillance au sein de l'équipe dans la perspective de permettre aux enfants de s'épanouir. L'animation est un don de soi. On transmet aux enfants ce que l'on a de plus cher en termes de valeurs : l'altruisme, la tolérance, l'apaisement, l'écoute...

Chaque agent fait partie d'un tout : chacun a un rôle à part entière au sein de l'équipe. Je souhaite donc que soit valorisé tout autant le travail des animateurs que celui des agents de cantines et d'entretien, comme les maillons d'une même chaine, au service des enfants.